- La prise de mesures, c’est mieux à deux! -

Ludoria

LA PRISE DE MESURES, C’EST MIEUX, TENUE ET POSTURE

C’est parti avec des conseils pour ses mettre dans des bonnes conditions pour réaliser sa prise de mesures.

A 2 c’est mieux

Je vous répète ce que vous avez entendu au moins 1000 fois, mais être deux est indispensable pour réaliser une bonne prise de mesures. Alors quand vous déciderez d’arrêter de vous contorsionner devant le miroir de votre salle de bain, ou de jurer quand vos mesures dos ne sont pas exactes, vous prendrez probablement votre téléphone pour appeler une copine et passer un moment couture sympa , ENSEMBLE! Contrairement à ce que l’on pense, la couture n’est pas un plaisir solitaire!

Votre tenue

Je vous conseille de porter une tenue très moulante mais confortable. Pour le bas n’importe quel collant fera l’affaire. Pour le haut: débardeur ou t-shirt avec des manches, tout fonctionne mais s’il vous plaît avec beaucoup d’élastane pour bien épouser vos formes . Et on oublie pas de porter LE soutien gorge que l’on prévoit de porter avec LA super tenue qu’on va coudre.

A Eviter: les bodies, les maillots de bain, les combinaisons de gym hyper sexy qui écrasent la poitrine – (et donc faussent les mesures)

Votre posture

Oubliez votre grand-mère qui vous a si souvent rappelé de vous tenir droite quand vous étiez petite fille. On ne rentre pas le ventre, on ne sert pas les fesses et on ne tire pas ses épaules vers l’arrière. On est juste soi, avec sa posture à soi. On est décontractée et on sourit!!!

MATÉRIEL ET MÉTHODE

L’indispensable est bien sûr le mètre ruban, mais quelques petits amis lui tiennent compagnie.

I. Le matériel

Le mètre ruban

Avec tout ce que vous lui faites subir, le mètre ruban se déforme au fil des utilisations. De temps en temps, pensez à vérifier son exactitude à l’aide d’un mètre de bricolage ou une règle de tapissier en métal.

Un crayon à maquillage

Il sert à marquer les points d’encolure et la pente d’épaule… Très utile!! Privilégiez un crayon gras de couleur foncée dont vous chauffez légèrement la pointe avant de vous en servir.

un papier et un crayon

Lister sur une feuille toutes les mesures que vous allez effectuer. Des filles très sympas ont fait des listes de mesures que vous trouverez en farfouillant sur le net. Prenez les mesures dans l’ordre dans lequel elles se présentent et notez-les au fur et à mesure.

une équerre

Aussi bizarre que cela puisse être, elles peuvent s’avérer très utiles pour mesurer les carrures dos et devant. On place une équerre sous chaque aisselle et en conservant attitude normale, on mesure l’écart entre les deux équerres.

II. La méthode

Bien parallèle au sol

Lorsque l’on prend les mesures horizontales (tours de poitrine, taille, écarts saillants, hanches), s’assurer d’être bien parallèle au sol.

Où se tient celui qui prend les mesures?

Ben, vous me direz, c’est une grosse lapalissade Madame. Quand la mesure est sur le devant on se place face à la personne – Simple. Quand la mesure est dans le dos on se place derrière la personne – Basic. Quand la mesure est située sur le côté, on se place face à la mesure à prendre, donc sur le côté de la personne – Simple et Basic à la fois. La réponse est OUI.

Il y a juste une exception. Quand on prend la mesure du tour de poitrine, il vaut mieux se placer dans le dos de la personne, le mètre passant par les deux saillants (tétons ou titis – dans le vrai langage de la vie de tous les jours). Si on se place devant, le mètre à tendance à s’affaisser dans le dos. Si on se place à l’arrière, on peut facilement équilibrer la trajectoire du mètre ruban.

Pour une bonne jonction

On essaie de respecter les axes. Pour une jonction sur le devant on utilise la ligne imaginaire du milieu devant, pareil pour le dos et le côté.

La partie métallique du bord du mètre vient se placer sur la continuité du ruban.

Insérer un doigt sous la jonction pour une mesure plus réaliste incluant un minimum de confort.